Ursula Collombier

 

ANTIBES 

Alpes Maritimes 

06 78 85 77 53

 

 

Page Facebook

 

 

ursula.nutriliberte@gmail.com

 

Pour toute correspondance

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Partagez

- conseil détox

 

La désintoxication est indispensable ! Par où commencer ?

 

C'est un acte naturel que tous les animaux effectuent.

 

L'être humain devrait en prendre conscience et retrouver sa vraie nature...Cela devrait être enseigné dans les écoles, car on pourrait ne pas avoir besoin de l'algèbre, mais nous aurons toujours besoin de savoir comment se nourrir pour rester en bonne vitalité (puisse que nous avons perdu l’instinct...)

 

Avant de songer à la détox il faudrait déjà arrêter l'intox !

Tout ce que nous avons ingéré dans notre vie reste gravé dans nos mémoires cellulaires...

 

Prendre conscience de nos habitudes alimentaires et des polluants est indispensable pour accepter le changement afin de vouloir apprendre ce que nous devrions manger ainsi que l'intégration d'un nouveau mode de vie.

 

Une boutade récurrente est celle : "nous devons bien mourir de quelque chose", à laquelle je réponds : oui, certes, mais surtout mourir en bonne santé ; notre horloge biologique est programmé pour vivre 140 ans, et faire sa révérence dans l’expire, sans souffrance et avec toute sa tête. Je frémis d'entendre souvent : "il a 80 ans, c'est normal qu'il soit malade"...c'est faux, c'est une fausse croyance !

 

L'une des premières actions est d'acheter des bandes pour mesurer le PH urinaire (dans un magasin bio), cela nous donne l'impulsion pour corriger ce PH perturbateur.

 

Éventuellement d'autres bilans pourraient vous donner une démarche complémentaire, les intolérances alimentaires et la candidose. Mais cela n'est pas indispensable, puisse que si vous suivez une détox consciente et régulière, tout rentrera dans l'ordre.

 

En cas de lésion et dans tous les cas après les 50 et dans les périodes de stress, il est vital de moins ingérer et d'effectuer le jeûne (c'est d'ailleurs pratique dans nombreuses religions, comme hygiène de vie, surtout au printemps). C'est à mon avis la détox, la plus efficace (et aussi la plus économique). Pourquoi prendre des compléments coûteux, si par ailleurs vous ingérez de trop ; et pour les "grignoteuses émotionnelles" c'est un frein efficace !

 

Ainsi, prendre le petit déjeuner, veut dire rompre le jeûne, et le déjeuner, souvent pris à la hâte avec un sandwich, aie...

 

L'idéal est de commencer la journée avec un 1/2 citron pressé et l'eau chaude, puis l'autre moitié dans un thermos rempli aussi d'eau chaude, excellent coupe faim et drainant.

 

En cas de lésion extrême (ce qu'indique que notre intoxication et manque d'immunité est à son comble), prendre un seul repas léger par jour, à savoir du riz avec des légumes cuits dans le vitaliseur. Boire de l'eau purifiée. Et dans tous les cas bannir de son alimentation des produits et sous-produits animales (les produits de la vie sont une excellente alternative), éliminer toutes les farines et le lactose, ou plutôt la caséine). Lorsque la lésion régresse, nous serons en mesure d'introduire certains aliments.

 

Sur mon site vous trouverez nombreuses cures pour propulser le processus ; notamment celles de la cure des intestins, du foie, des reins et de l'eau intérieure.

 

Mais la plus grande intoxication est notre membrane vibratoire = les pensées !!! cela correspond à 90% de notre travail. J'ai indiqué quelques liens (Ho'oponopono, EFT, Quantum K, méditation) pouvant vous aider à augmenter la sphère positive, qui doit toujours rester plus grande que la négative, afin de compenser et équilibrer.

 

Chacun trouvera la sienne, ici ou ailleurs.

 

Ceci ne sont que des principes, et comme dit un ami, un principe doit s'appliquer dans tous les cas.

 

Pour toute consultation plus particulière, je reste à votre écoute.

 

 

   Remède au pissenlit pour guérir l'hépatite, le foie, les reins et l'estomac

En plus de ses propriétés diurétiques, le pissenlit stimule la formation de la bile, nettoie le foie, aide contre les allergies, réduit le taux de cholestérol, il est recommandé comme complément alimentaire pour les femmes enceintes et ménopausées.

- Choisissez 400 fleurs jaunes de pissenlit. Versez dessus 3 litres d'eau froide et placez 4 tranches de citron et 4 tranches d’oranges. Laisser reposer pendant 24 heures. Ensuite, filtrer et transférer le liquide dans une casserole. Ajouter 1 kg de sucre et, en remuant fréquemment, cuire pendant environ une heure et demi. Vous devriez obtenir un sirop épais. Réduire le feu et verser le sirop chaud obtenu dans des bocaux stérilisés et fermer. Le sirop est dense et la texture est assimilée au miel. Ce sirop est excellent pour éliminer les symptômes du rhume, la toux, la bronchite, etc. Il est idéal pour les enfants, il ne faut pas avoir peur d’en donner à vos enfants tous les jours.

- Séchez à l’air frais des racines de pissenlit préalablement coupées en petits morceaux. Les racines seront sèches  entre 3 à 14 jours. La racine de pissenlit nettoie le foie, la vésicule biliaire, les reins, la lymphe et les reins.

Cette racine est utilisée pour traiter de nombreuses maladies, comme la constipation, elle élimine l'acné, les œdèmes, guérit l'arthrite, les rhumatismes, l'hépatite, les calculs biliaires ...

source