Ursula Collombier

 

ANTIBES 

Alpes Maritimes 

06 78 85 77 53

 

 

Page Facebook

 

 

ursula.nutriliberte@gmail.com

 

Pour toute correspondance

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Partagez

Unités MaGrav

J'adore ce jeune au nom prédestiné avec des propos très justes ! Suivi de 10 vidéos dynamiques et détaillés, afin de réussir le vôtre en autodidacte.

Possibilité d'acquérir du matériel pour la construction de votre Magrav

SOCIETY BLUE PLANET

 

Chacun son style...

 

Selon Hadile et Marie

Construire son générateur MaGrav

 

Selon Wild Jag

https://www.youtube.com/watch?v=qNvTyNCH-jA

 

 

Mon premier MaGrav, fabriqué en avril lors d'un atelier à l'Aude avec Hadile.

 

Depuis 3 autres ont rejoint mon habitat ; 4 merveilles, qui créent mon "happy room"

 

Il est toujours plus simple de participer à un atelier ensemble avec d'autres et un formateur avisé !

Depuis, nos formations se succèdent, avec Jean-Claude Carceller, apportant joies dans nombreux foyers, et formant des nouveaux formateurs, qui partagent les informations !

lundi 9 novembre 2015,

notre premier WS "Connaisseurs chercheurs",

depuis ce sont régulièrement 20 heures de formation par semaine...

09/11 - GÉNÉRATEUR À PLASMA KESHE – LEÇON 1


Nous devons cette traduction (je ne trouve pas de mot assez fort pour exprimer sa qualité) à notre fidèle et talentueux traducteur Patrick T.
Merci énormément, Patrick.
 

Apprentissage du matin  du 26 octobre 2015 (1ère partie) – Science et Assemblage

Lien Youtube temps total = 3:21:03  https://www.youtube.com/watch?v=tYImMFQMP5U

Test de 0:00:00 à 0:23:00 

Introduction par Keshe 0:23:00 to 1:50:00

«(Salutations) … Un des problèmes est – comme nous l’avons vu avec les démonstrations aux gouvernements où les ambassadeurs ont pris les générateurs et les ont connectés à leur façon – que procéder ainsi crée l’étincelle et qu’ils devaient attendre la montée en puissance»
«Ce que nous constatons est que nous devons d’abord parvenir à une utilisation adéquate et deuxièmement diffuser les connaissances de manière correcte. Nous devons enseigner cette NOUVELLE TECHNOLOGIE, le nouvel environnement scientifique, et il n’y a que peu de gens qui savent comment utiliser ces systèmes. Si nous mettons en œuvre les générateurs comme nous le faisons actuellement, alors nous allons découvrir que beaucoup d’entre vous fabriquez des systèmes, ou utilisez des systèmes qui ne vont pas fonctionner – ou que vous allez penser qu’ils ne fonctionnent pas, ou que vous allez endommager le système sans savoir pourquoi. Donc ce que nous avons fait cette semaine était de vous enseigner tout de qu’il fallait sur le nouveau système de plasma.
«… Il ne s’agit pas d’un générateur normal, il s’agit d’une nouvelle technologie du plasma qui doit être fabriquée de la manière dont elle a été conçue, elle doit être comprise pour pouvoir être utilisée correctement. Vous ne pouvez pas simplement la brancher et dire qu’elle ne marche pas. Croyez-moi elle ne fonctionnera pas à la minute où vous la brancherez parce que vous ne faites pas ce qu’il faut. Avec cette technologie, vous devez comprendre comment fonctionne le plasma, vous devez comprendre comment le plasma interagit, vous devez comprendre à quoi peut mener l’interaction avec le plasma … (M. Keshe parle à quelqu’un qui est hors du champ de la caméra) …»
«(Après le saut audio) Vous avez demandé si ces systèmes font quoi – deux (2) kilowatts, dix (10) kilowatts, cinq (5) kilowatts ? Ces systèmes – dans les prochains temps – satisferont à toutes sortes de demandes. Quel que soit ce que vous demanderez à l’avenir, une fois que vous l’apprendrez, vous saurez comment y arriver. Le système qui est distribué actuellement fonctionne au maximum à deux (2) kilowatts ou vous allez l’endommager. Si vous essayez de l’ajuster, cela ne fonctionnera pas. Donc deux (2) kilowatts sera le maximum que vous en tirerez.»
État du plasma. Donc si c’est ce que vous obtenez laissez-le reposer un moment, vingt-quatre (24) heures plus tard les couches vont se construire d’elle-mêmes et puis vous pourrez le reconnecter. Ai-je raison ? (il parle à quelqu’un hors du champ de la caméra). Armond le sait parce que quand ils l’ont fait en Russie et en Arménie, un des dirigeants s’était contenté de le brancher et ils ont eu un grand bang pendant son fonctionnement, puis le jour suivant le système avait été corrigé. C’est ce que nous savons – nous n’avons pas rencontré de problème à ce jour. Ce qui se passe est que vous connectez le système et vous attendez qu’il délivre deux (2) kilowatts et vous voyez que cela ne marche pas. Si vous connectez votre système une fois que vous le recevez vous le laissez tranquille – c’est comme quand vous achetez un congélateur ou un réfrigérateur ils vous disent lors de l’installation dans une maison de le laisser pendant vingt-quatre (24) heures pour s’ACCLIMATER avant de pouvoir le brancher. Avec ce nouveau système vous le branchez et cela dépend où vous le mettez. Vous devez demander à un électricien, quelqu’un qui comprend où installer des générateurs. Lorsque vous le connectez à la prise, laissez votre générateur et puis vous ajoutez une charge d’environ un (1) kilowatt et vous le laissez. (vidéo et audio à l’arrêt) …

«- tout devrait être sur Internet. Nous n’envoyons pas de manuels dans vos boîtes internet. Votre manuel est sur internet. Vous recevrez un lien – vous allez sur le site – vous téléchargez, vous lisez ce que vous avez à faire étape par étape et ce sera mis à jour en permanence.

«C’est très simple, vous branchez le système (Keshe montre un branchement usuel sur une prise) au secteur, ou vous changez ceci (indique le connecteur au bout du fil) pour vous connecter au branchement principal au réseau et vous vous alimentez à partir de là (indique une prise dans le mur). Ou bien connectez cette extrémité (indique une prise dans le mur) au dos de votre compteur – c’est là où l’alimentation pricipale arrive dans votre maison. Donc la prise se connecte ici (indique un point sur le schéma) et votre connecteur se connecte ici (indique un point sur le schéma) cette partie à l’alimentation principale (indique un point sur le schéma) et cette partie est pour votre utilisation …» Dans des leçons ultérieures, il dit que cela ne peut pas se faire ainsi, car cela détruirait le système ! Il faudrait le réécrire.
«Puis au cours de plusieurs semaines, vous pouvez augmenter la puissance à deux kilowatts de charge résistive. En non-résistif, vous pouvez monter antant que vous voulez : deux (2), trois (3), quatre (4) kilowatts. Les deux kilowatts correspondent aux radiateurs et à tout ce qui est de cette nature. Donc pour les lumières à LED, les ordinateurs et les autres appareils classiques non-résistifs à moteurs sans balais, comme ceux de votre ordinateur, de votre ventilateur, etc. Après environ une semaine, vous découvrirez plus ou moins que votre consommation d’énergie est de zéro. Ce qui signifie que peu importe combien vous utilisez, vous n’avez pas à payer pour ce que vous consommez. Cela ne signifie pas que vous volez quelqu’un – cela signifie que le système a cessé de fournir de l’énergie.»
«Donc ce qui se passe est que vous utilisez l’énergie dans les deux sens. Vous avez le courant continu et le courant alternatif. Votre système en courant continu fournit plus ou moins trois (3), quatre (4), cinq (5) kilowatts dont vous n’avez pas besoin, nous avons besoin d’un (1) ou deux (2) kilowatts dans un logement, ce qui suffit pour le réfrigérateur et les autres appareils électroménagers. Pour les appareils résistifs comme les radiateurs, vous devez monter progressivement à deux (2) kilowatts. Si vous utilisez votre système au-delà de sa charge – le système est doté d’une résistance ou d’un thermostat à l’intérieur, ce qui signifie qu’il disjoncte – il coupe tout jusqu’à ce que la charge soit enlevée. Donc vous ne pouvez pas provoquer la surchauffe du système. Le système a un thermostat qui ne vous permet pas de dépasser 55 degrés (probablement centigrades puisque nous sommes en Europe) donc vous ne pouvez pas endommager le système. Cela disjoncte – vous laissez passer un moment, puis il revient et recommence à fonctionner. 
Cela fait partie de la beauté du système. C’est une matière à l’état solide, donc plus ou moins vous ne pouvez pas y faire grand-chose. Nous savons qu’il y a une éventuelle FAIBLESSE dans la première série qui sera rectifiée et ne devrait pas se reproduire – c’est parce qur les fils de ces unités peuvent être surchargés par rapport au NANO-REVETEMENT. Et ensuite tout doit être remplacé, il n’y a pas de problème mais dans la deuxième série qui est déjà en production … Si vous branchez le système et qu’il explose le thermostat, cela ne se produira plus. Il s’agit d’une transition du plasma vers la matière, l’état où les fils qui sont dans un état de matière interagissent avec le matériau à l’intérieur qui n’est pas dans un état de matière, c’est juste que le diamètre des fils est légèrement différent et cela pourrait provoquer une étincelle.»
Mais tout le problème, pour que vous soyez capables d’utiliser ces générérateurs, est que nous passions toute la semaine à vous former. Cette semaine est appelée la semaine du plan. La formation standard de la Fondation Keshe pour former la collectivité (bande son brouillée) … parce que cela étend l’interprétation de … (bande son brouillée) une fois que vous apprenez à utiliser cela nous allons vous le montrer à la fin de la semaine (bande son brouillée) …»
«Jusqu’à dix (10) kilowatts résistifs, mais il faut – il faut un processus particulier, une configuration particulière, qui ne peut pas être réalisée avec une seule unité. Nous l’avons testé, nous continuons à le tester, donc dans les versions ultérieures vous pourrez le pousser jusqu’à vingt (20), trente (30) kilowatts résistifs, mais il faudra du temps. Vous aurez besoin d’environ trois (3) semaines … pour que le système soit installé dans la maison au minimum. Qu’est-ce que cela signifie ? Vous en rajoutez un peu, vous attendez une semaine, vous attendez une semaine et vous rajoutez une charge supplémentaire, vous attendez une semaine, et puis progressivement, vous branchez tous les appareils. La raison étant, comme nous allons l’expliquer, que le logement – tout le câblage électrique du logement a besoin du NANO-REVETEMENT. Si vous débranchez, vous découvrirez que vous redémarrez mais au lieu de prendre trois semaines cela prendra trois minutes ou trois heures pour réutiliser le système. Vous découvrirez – c’est ce que nous voyons maintenant dans nos essais dans le monde entier -  qu’il vaut mieux garder les lumières du logement constamment allumées parce que vous maintenez la résistance de l’énergie en marche tout le temps …
CONTINUEZ LA TRANSCRIPTION
Ce que nous avons appris
1.    Il faut du temps pour que le système soit installé dans son environnement
2.    Connectez au réseau (avant ou après l’acclimatation ?)
3.    Commencez par une charge réduite à 1 KW dans un premier temps
4.    Laissez une lumière allumée pour que le système continue à travailler au ralenti
METHODE POUR CREER LES BOBINES D’ENERGIE
CONCEPTION DES BOBINES PAR RICHARD UBIQUE LORS DE LA TELECONFERENCE AVEC KESHE

 
 
Fabriquer les bobines
Utiliser du fil de cuivre de diamètre 1,6 mm pour toutes les bobines
“Comme je vous l’ai dit, lors de nos essais et tests, nous avons découvert que le fil de cuivre de 1,6 mm était le meilleur pour produire de l’énergie».
1.    Nous allons commencer avec une configuration de 70 à 80 tours. Le processus est exactement le même pour la configuration de 150 à 160 tours.
2.    La première bobine que nous allons réaliser sera la bobine intérieure de 5,6 mm de diamètre. Pour fabriquer la bobine, enrouler la bobine sur un tube fin de manière que le diamètre extérieur de la bobine soit de 5,6 mm.
3.    Commencez à enrouler à partir d’un point situé à 4 à 5 centimètres de l’extrémité du fil afin d’avoir un fil droit de 4 à 5 centimètres avant l’enroulement. Enrouler dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (de la droite vers la gauche).
4.    La direction de l’enroulement doit être comprise du point de vue de celui qui effectue l‘enroulement. Si vous enroulez sur un tube et que vous commencez à enrouler à un point éloigné de vous et à enrouler vers vous, alors vous enroulez de droite à gauche.
5.    Vous pouvez confirmer si votre enroulement est correct en regardant aux extrémités et en revenant sur la bobine. Le dernier tour devrait être de droite à gauche.
Voici une manière simple de faire la bobine en utilisant un mandrin.
«Le secret là-dedans, lorsque vous tenez votre fil de cuivre à la main c’est de le tourner, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
Comme le nom le suggère, il faut que vous fassiez de 70 à 80 tours pour la configuration à 70-80 tours.
«Donc ce que nous découvrons, si vous en avez besoin, une des meilleures façons avec du fil de cuivre de 14 de tourner 70 à 80 tours.»
6.    Les boucles devraient être bien serrées. Cependant vous devriez réaliser les deux extrémités de la bobine de manière à mettre de petits intervalles entre les boucles
7.    Après 70 à 80 tours, sans faire de boucle, continuez à tirer le fil sur une longueur de 1 fois ½ la longueur de la bobine. Vous aurez une extrémité de 4 à 5 cm, puis une bobine de 70 à 80 tours et puis une longueur de 1,5 fois la longueur de la bobine.
8.    Puis vous pouvez réaliser la bobine extérieure. Vous pouvez suivre les mêmes étapes que pour la bobine intérieure à deux exceptions près.
a.    vous utiliserez une tige plus épaisse pour réaliser la bobine afin qu’elle ait un diamètre extérieur de 12 mm
b.    vous n’aurez pas besoin de réaliser l’autre extrémité de 1,5 fois la longueur de la bobine. Vous pouvez la faire de même longueur que l’autre extrémité : 4 à 5 cm.
9. Les bobines ressembleront à l’image ci-dessous
Les bobines doivent être serrées 
pour se toucher tout en gardant du jeu 
ATTENTION A TOUS LES CONSTRUCTEURS !!
(VISUALISEZ UNE TIGE AU CENTRE ET TOURNEZ, LA DIRECTION CORRECTE EST LE SENS INVERSE DES AIGUILLES D’UNE MONTRE)
C’EST UNE DES PHOTOS MONTRÉES DANS LES «PLANS» PUBLIES, LA BOBINE INTÉRIEURE N’EST PAS D’UN DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DE 5,6 mm COMME DANS LA PRÉSENTATION VIDÉO ET TOUTE L’INFORMATION DIFFUSÉE.
CELLE SUR LA PHOTO RESSEMBLE A UNE BOBINE DE 10 mm DE DIAMÈTRE EXTÉRIEUR MONTRÉE ENSUITE SUR LE MÈTRE RUBAN.
LES 5,6 mm CORRESPONDENT AU DIAMÈTRE INTÉRIEUR, CETTE CONCLUSION EST FONDÉE SUR MES OBSERVATIONS ET LA FABRICATION DE CETTE BOBINE.
MERCI A QUELQU’UN AYANT DES CONTACTS INTERNES DE CLARIFIER CETTE INCOHÉRENCE
BOBINE EXTÉRIEURE : 12 – (1,6 + 1,6) = 8,8 mm de DIAMÈTRE INTÉRIEUR    
SI DIAMÈTRE DU FIL : 1,5 mm (au lieu de 1,6 mm)
BOBINE EXTÉRIEURE : 12 – (1,5 + 1,5) = 9,0 mm de DIAMÈTRE INTÉRIEUR
En ADMETTANT UN DIAMÈTRE INTÉRIEUR DE LA BOBINE INTÉRIEURE = 5,6 mm
BOBINE INTÉRIEURE : DI de 5,6 mm + (1,6 + 1,6) = 8,8 mm de DIAMÈTRE EXTÉRIEUR
SI DIAMÈTRE DU FIL : 1,5 mm
BOBINE INTÉRIEURE : DI de 5,6 mm + (1,5 + 1,5) = 8,6 mm de DIAMÈTRE EXTÉRIEUR
 
 
CETTE IMAGE N’EST PAS ABSOLUMENT EXACTE, LES BOBINES AYANT PLUS DE BOUCLES QUE SUR LE SCHÉMA ET ETANT ORIENTÉES DANS LE SENS INVERSE DES AIGUILLES D’UNE MONTRE. MERCI DE REFAIRE CE SCHÉMA. NOUS AVONS BESOIN DE PLUS QUE DU PDF OFFICIEL.
EN OUTRE CE SCHÉMA INDIQUE UN DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DE LA BOBINE INTERNE DE 5,6 MM ET NON UN DIAMÈTRE INTÉRIEUR DE 5,6 MM (UN DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DE 5,6 MM NE LAISSERAIT QU’UN DIAMÈTRE INTERNE DE 2,4 MM)
        ASSEMBLAGE DE L’ENSEMBLE        
         Vous disposez donc de deux bobines pour l’ensemble de 70-80 tours
1.     Une bobine intérieure de 5,6 mm avec une extrémité longue (1,5 fois la longueur de la bobine)
2.     Une bobine extérieure de 12 mm avec une extrémité de 4 à 5 cm
A présent il faut assembler l’ensemble en insérant la bobine intérieure dans la bobine extérieure. Cela ressemblera à cela. 
 
 
CETTE IMAGE N’EST PAS ABSOLUMENT EXACTE, LA BOBINE GRAVITATIONNELLE (INTERIEURE) AUSSI BIEN QUE LA BOBINE MAGNETIQUE (EXTERIEURE) DOIVENT AVOIR 70-80 BOUCLES ET ETRE EXTREMEMENT SERREES SI BIEN QUE LA BOBINE GRAVITATIONNELLE (INTERIEURE) EST EN GRANDE PARTIE CACHEE PAR LA BOBINE MAGNETIQUE (EXTERIEURE) – MERCI A QUELQU’UN DE REFAIRE CE SCHEMA.
         Voici une vidéo qui montre à quoi cela ressemble
         Vous devez vous assurer des points suivants :
1.    Les bobines soient toutes deux enroulées dans le même sens
2.    La bobine extéreure (magnétique) allant de la gauche à la droite avec les boucles orientées dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (de la gauche vers la droite)
3.    Insérez la bobine intérieure (gravitationnelle) dans la bobine extérieure afin que la grande extrémité sorte de la gauche vers la droite
4.    Avec les bobines allant de la gauche vers la droite et posées à plat, rapprochez les deux extrémités afin d’obtenir un «U» inversé. Ceci va créer la forme toroïdale
5.    Si vous tenez la grande extrémité de la bobine intérieure dans votre main droite, vous allez l’insérer à l’intérieur de la bobine intérieure en l’enfilant de la gauche vers la droite (dans le sens des aiguilles d’une montre) jusqu’à ce qu’elle ressorte du côté droit
6.    Vous aurez maintenant deux extrémités de 4 à 5 cm sur le côté gauche à la fois pour la bobine intérieure et extérieure et une extrémité de 4 à 5 cm de la bobine extérieure sur la droite. Du point de vue d’un «U» inversé, l’extrémité longue de la bobine intérieure aura été enfilée de la gauche vers la droite, entrant du côté gauche et ressortant du côté droit
7.    Repliez toutes les petites extrémités afin qu’elles forment un petit b
Le même processus s’applique pour faire l’ensemble de bobines de 150 à 160 tours.
Voici à quoi cela ressemble une fois terminé – notez qu’il ne s’agit que d’une illustration, et non d’un schéma pratique. La bobine intérieure ne touche pas la bobine extérieure.
 

CETTE IMAGE N’EST PAS ABSOLUMENT EXACTE. LA BOBINE EXTÉRIEURE EST SPÉCIFIÉE A 12 MM DE DIAMÈTRE ET LA BOBINE INTÉRIEURE A 5,6 MM. CE SCHÉMA MONTRE LES BOBINES MAGNÉTIQUE ET GRAVITATIONNELLE QUI SE TOUCHENT ET S’ENROULENT L’UNE AUTOUR DE L’AUTRE, CE QUI N’EST PAS CORRECT. LA BOBINE INTÉRIEURE (GRAVITATIONNELLE) DEVRAIT ETRE DISSIMULÉE A L’INTÉRIEUR DE LA BOBINE EXTÉRIEURE (MAGNÉTIQUE) ET LES DEUX DEVRAIENT AVOIR PLUS DE BOUCLES PLUS SERRÉES – QUELQU’UN DEVRAIT REFAIRE CE SCHÉMA.

 

MONTAGE DES RANGEES

Vous aurez besoin de 3 séries d’ensembles

 

Set type
Coil
Number
70-80 turn
inner coil - 5.6mm
3
70-80 turn
outer coil - 12mm
3
70-80 turn
combined inner and outer coil set
3
150-160 turn
inner coil - 5.6mm
3
150-160 turn
outer coil - 12mm
3
150-160 turn
combined inner and outer coil set
3

 

Voici une photo des 3 ensembles prêts pour le nano-revêtement. Les ensembles intérieurs ont 70-80 boucles et les ensembles extérieurs de 150-160.

Calcul de bobinage

https://drive.google.com/file/d/0B_aPvmc8z4gyZHJhc0dxV3BMS3c/view?usp=sharing

 

        PRET POUR LE NANO-REVETEMENT DE SURFACE

        Lorsque tous les ensembles sont terminés, ils sont prêts pour le nano-revêtement

        Vidéos de formation pour le nano-revêtement du repère 1:50:00 au repère 1:57:55

                  
Ce que nous avons appris :
1.                            Ne touchez pas le nanomatériau à mains nues, mettez des gants
2.                            Faites attention à la température
3.                            Assurez-vous que la soude caustique (hydrate de soude) ne contienne pas de chlore
(Nouvelle méthode de nano-revêtement dans la vidéo ci-dessous)
Vidéo de formation initiale
NanoCoating HOT CAUSTIC METHOD: https://www.youtube.com/watch?v=JL64BQeEjEo

Nano-Revêtement 1ère partie : Bain chaud de soude caustique

https://youtu.be/tYImMFQMP5U?t=1h51m51s

 


Nomenclature partielle:


 



 



Ce que nous avons appris

1. Posez le grillage fin au fond du récipient du bain pour que les matériaux à revêtir ne touchent pas le fond

 
 
        2. Versez la soude caustique au fond du récipient, suffisamment pout recouvrir le fond
3. Ajoutez la plaque de cuivre dans le bain
4. Faites bouillir l’eau
 5. Posez le couvercle pour éviter les projections
 
 
6. Recouvrez le matériau d’eau bouillante
 7. Fermez le couvercle – non étanche à l’air – Laissez pendant 24 heures dans le bain de soude caustique

Nano-revêtement 2ème partie: Vaporisation à la soude caustique 1:53:32 - 1:55:32

Ce que nous avons appris :

1. Utilisez des gants  

 

 

2. Suspendez verticalement le matériau avec le revêtement
3. Ajoutez davantage de soude caustique, très peu cette fois
4. Posez le couvercle pour éviter des projections
5. Ajoutez de l’eau bouillante
6. Laissez agir pendant 24 heures

Nano-revêtement 3ème partie: Vaporisation finale et séchage 1:55:53

Ce que nous avons appris:

1.    Répétez la deuxième vaporisation jusqu’à ce que le revêtement soit complet et homogène avant le séchage, puis https://youtu.be/tYImMFQMP5U?t=2h14m00s.

2.    Videz la solution de soude caustique du premier récipient dans un récipient à part, en ne laissant qu’une petite quantité dans le premier récipient (conservez la solution comme «base» pour des applications ultérieures).

 
 
        3. Refermez le récipient en ne laissant qu’une petite ouverture pour un séchage lent (2-3 jours)
 
 
4. Testez le grillage et le matériau avec le nano-revêtement avec un voltmètre toutes les 6 heures pour vérifier le microvoltage (processus de décharge) – Mise en œuvre du plasma en nano-couche. 
         Retour à la présentation de Keshe sur les bobines
         (Repère vidéo 2:13:00)
         2:13:00 - https://youtu.be/tYImMFQMP5U?t=2h13m00s
        Keshe recommande du Fil AWG14 pour réaliser le système
        1. Keshe montre le bobinage
        2. Keshe montre comment relier les 3 bobines
        1. Keshe montre la bobine à  80 tours
        2. Keshe montre la bobine à 160 tours
        3. 2 boucles requises pour le système de base,
           chacune étant constituée de 2 bobines reliées
        4. Mais il vous en faut une troisième …
       Mais il vous faut trois ensembles de bobines

Ce que nous avons appris:

1.                            Keshe recommande du fil de cuivre AWG 14 pour réaliser le système

2.                            2 boucles sont requises pour le système de base, chaque boucle étant constituée de deux bobines enroulées dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, l’une étant placée à l’intérieur de l’autre
3.                            Relier les extrémités des fils et réaliser la connexion 2:20:43 - https://youtu.be/tYImMFQMP5U?t=2h20m43s
Puis vous avez besoin de 10 morceaux de fil d’environ 15 centimètres, juste de fil avec le nano-revêtement … une des choses les plus faciles à faire est de … une fois que avez fabriqué les bobines … depuis le début … lorsque vous faites le nano-revêtement … lorsque vous faites les fils avant de faire le revêtement … faites quelque chose de très simple pour l’extrémité de chaque fil … repliez le fil sur lui-même … c’est important … lorsque vous le finissez avant de le mettre dans la soude caustique … la plupart des fils … à leur extrémité, ne les laissez pas ouvertes comme cela … prenez-les … et repliez-les sur elles-mêmes parce que, de cette façon, l’énergie est libre de sortir du système. Mais vous avez besoin de 3 ensembles de bobines.
 Lorsque vous les repliez sur elles-mêmes, l’énergie est absorbée … l’énergie n’est pas perdue, alors que si le fil reste ouvert l’énergie continue de s’écouler à l’extérieur en-dehors de la bobine … lorsque le fil est replié sur lui-même l’énergie est plus forte et donc l’ensemble de la machine est plus efficace.
Donc vous ne perdez pas de champ (d’énergie). (…) Cela fait la différence par rapport à un système qui ne fonctionne pas … donc rappelez-vous, lorsque par exemple vous fabriquez votre bobine … aux extrémités des fils, repliez les fils sur eux-mêmes … car rappelez-vous d’une chose … avec les nanomatériaux, nous ne pouvons pas les souder, nous ne pouvons pas les fusionner, nous ne pouvons rien en faire.
La seule manière dont vous pouvez connecter des nanomatériaux entre eux, afin de transférer les champs énergétiques, est de les entortiller.
Personne jusqu’ici n’a réussi à souder un fil avec un nano-revêtement.
Il faut en comprendre la raison.
Ce que nous avons appris :
1.                            Le fil avec le nano-revêtement ne peut pas rester avec l’extrémité ouverte. Cela entraîne une perte d’énergie
2.                            Le fil avec le nano-revêtement doit être replié sur lui-même pour créer une boucle de plasma et empêcher la perte d’énergie
3.                            Les nanomatériaux ne peuvent pas être soudés
4.                            Les nanomatériaux doivent être entortillés pour transférer l’énergie.
Les propriétés des matériaux avec un nano-revêtement
Donc, vous voyez …  si vous faites ceci, voici votre fil de cuivre … et puis vous en avez fait des nanomatériaux … lorsque vous avez un autre nanomatériau …
Lorsque vous mettez les deux fils ensemble, ce sont des nanomatériaux, il y a une distance magnétique entre eux … les nanomatériaux ne peuvent jamais être soudés parce qu’il y a un champ magnétique entre eux, ils se recouvrent, donc, pour cette raison, dans tout ce que vous faites, lorsque vous avez affaire à ces boucles, dans ces systèmes, vous ne pouvez que replier les fils sur eux-mêmes et le plasma pourra passer sur la surface des deux. Vous ne pouvez pas avoir comme dans les systèmes classiques des jonctions où vous connectez ensemble les fils / nanomatériaux, en les vissant – du moment que vous utilisez des vis, vous interrompez la couche de nanoparticules et vous avez des complications.
Vous ne pouvez pas les souder, ce n’est pas bon, même si vous les soudez avant, cela coupe les jonctions – entendez par là le plasma – les plasmas sont des entités indépendantes. Vous les connectez, vous recourbez à l’extrémité, donc le champ reste à l’intérieur, et alors, vous constaterez que tout ce qui est dans la boucle y reste, et il y a une différence entre un bon et un mauvais système.
Deuxièmement, rappelez-vous un point de départ important. Si vous faites le nano-revêtement et que vous voyez encore le cuivre, refaites-le. Vous devez refaire le revêtement une deuxième ou une troisième fois, n’ayez pas peur de le refaire, cela ne peut pas nuire au cuivre. Au cours du processus de nano-revêtement, conservez une partie de la solution de soude caustique dans un récipient à part, car une fois que vous avez réalisé une nano-couche qui a maintenant une connexion avec un autre état, cet état de connexion ne sera jamais oublié, parce que vous n’avez pas brisé la connexion atomique. Lorsque vous perdez le nanomatériau, ou qu’il s’évapore par la chaleur, si cela arrive, en peu de temps vous constaterez que le nanomatériau va commencer à se reproduire de lui-même. C’est comme une peau, il se développe à partir de la matière, donc conservez une partie de solution de soude caustique parce que si vous vous rappelez bien, si elle est un peu réchauffée, elle aide le nanomatériau à croître de nouveau.
   
Modèle Watermark. Fourni par Blogger.
Transcription de la conférence par M Keshe en 2011
Keshe_transcript_conference_French.pdf
Document Adobe Acrobat 579.4 KB
11/01 - FUTUR TRANSPORT DE L’ESPACE pour 2016 (2) .

Ali et son générateur dans une bouteille en plastique.
Ce type est humble et il a tout compris
à ce que recherche vraiment Keshe.
 Le Générateur, c'est nous !
Les événements s'accélèrent et Keshe va bientôt se trouver propulser à l'avant scène. L’économie est au point mort et nous allez passer au point zéro, pour ceux qui ont suivi les autres articles.

Vidéo d’Ali Sharifzadeh (37 min) qui nous parle de son expertise et son expérience avec sa nouvelle percée dans la création du champ Plasma-Magravs autour de sa formation-étoile. Cette entrevue fait suite au 93e atelier KF-SSI du 24 Déc.2015 ou Mr. Keshe l’a félicité comme étant le premier élève (Canadien) à concevoir le dispositif initial du futur transport de l’espace en préparation pour la prochaine année (2016) d’enseignement.
https://www.youtube.com/watch?v=m58zqzTjBGE
Je résume car cette entrevue sur You Tube est en anglais seulement.
Dans cette vidéo vous verrez le nouvel arrangement des bobines (suggéré par Mr. Keshe) donc le Gravitationnel est positionné à 90 degré par rapport au Magnétique dans chaque module, dupliquant ainsi la vraie nature du plasma. Ali a également eu l’ingénieuse idée d’assembler ses bobines en les suspendant dans une grosse bouteille transparente de Pepsi. Du coup il peut aussi orienter chacune d’elles vis-à-vis le module qui se trouve au centre. Ce module central aura donc chacune de ses 3 bobines doubles orientées à 120 degré de façon à faire face aux trois autres modules.
formation en étoile

 

Ali nous explique dans le 93e atelier KF-SSI, qu’il observe une lueur qui tourne au dessus de son montage un peu comme un dôme (UFO). Il a également modifié ses branchements en reliant les bobines gravitationnelles ensemble et il a fait de même avec les bobines magnétiques. Depuis il remarque que les champs de force sont beaucoup plus intenses. Sa prochaine étape va être d’ajouter une batterie au plasma afin d’alimenter son montage car les batteries qui fonctionnent encore avec un déplacement d’électrons (toutes les batteries standard) sont moins rapides et puissantes que celle au plasma.
Cet arrangement en formation d’étoile est l’étape précédant la création de notre propre véhicule humain du nom de MERKABA. Dernièrement j’ai eu un rêve éveillé ou je pouvais enfin voir de mon troisième œil mon propre MERKABA et de plus, je pouvais également contrôler sa rotation. Son apparence translucide correspond exactement à ce qu’Ali nous décrit ici dans son entrevue. Il nous raconte que le fait d’avoir utilisé initialement différents gans pour recouvrir certaines de ses bobines, provoque un champ de forme qui n’est pas stable. Il a donc utilisé le même Gans pour toutes ses bobines pour ce dernier montage.
Dans cette entrevue on nous parle également du Magrav pour l’auto. Le plasma de cette unité semble vouloir se convertir dans une dynamique mécanique qui le propulse continuellement en mouvement. De plus on constate que l’expérience de conduite est de beaucoup améliorée car les passagers ressentent automatiquement une grande paix intérieure qui se propage quand le véhicule est rempli de plasma. Ali suggère qu’on devrait tous avoir une unité Magrav Power pour chaque endroit où on se trouve à chaque instant. Ali nous dit qu’il passe des heures entières à regarder ce dôme car selon lui, celui-ci lui procure un Buzz qui pourrait faciliter ses futures communications inter dimensionnelles avec d’autres formes de vie intelligente.
Il est persuadé qu’un montage similaire un peu plus volumineux pourrait permettre éventuellement, le déplacement de son propre corps physique. Voila pourquoi nous disons qu’il s’agit d’une technologie de positionnement et non pas d’anti-gravité car il se positionne vis-à-vis les autres champs de différentes forces Magnétiques et Gravitationnelles.
Il sera bientôt possible grâce à cette technologie organique de pouvoir complètement disparaître de cette réalité en 3D pour réapparaitre ailleurs dans une autre dimension. Selon Ali il existerait jusqu’à 144 multi-dimensions différentes dans notre seul Univers.
Résumé de François Flibotte (Canada)
Facebook keshe Québec/Canada :
--------------
Pour les français qui restent septiques, faites vos recherches plutôt que de dire qu’ils n’ont jamais vu aucun générateur marcher.
Il y a donc beaucoup d’imbéciles dans ce monde.
Les pays qui s’étaient lancés avant 2013 dans la fabrication du générateur.
Ici les pays qui ont fait le choix de cette technologie : • Iran, depuis 2008 • Sierra Leone, Oct 15, 2012 • Italie, Oct 26, 2012. • Japon, f Nov 2, 2012. • Soudan, Nov 6, 2012.
Khartoum sera, certainement le centre de la fondation Keshe pour le programme spatial africain, souvenez-vous que Kadhafi a donné à l’Afrique son 1er satellite de communication (voir un de mes articles que vous devriez relire)
• Thaïlande, Nov 7, 2012 • Inde, Nov 8, 2012. • Arménie, Nov 8, 2012. • Chine, Nov 14, 2012. • Russie, Nov 14, 2012. • Bangladesh, Nov 14, 2012. • Brésil (1er en Amérique du sud), Nov 15, 2012. • Australie, Nov 15, 2012 • Congo, Nov 15, 2012. • USA, Nov 15, 2012. • US l’avait fortement rejeté en Nov 1, 2012
Rappel :
VIDÉO – La production des générateurs à plasma est lancée – septembre 2015
Phillipines and 2 other nations start producing the Keshe plasma reactors
Points évoqués par M.T. Keshe :
– Après l’Italie, ce sont les Philippines qui ont commencé la production des générateurs à plasma. Trois à quatre autres pays, dont la Chine, vont également démarrer la production.
– La livraison des commandes commencera en même temps pour le monde entier.
– Les plans du générateur ont été diffusés à toutes les Fondations Keshe de par le monde
– Tous ceux qui ont la possibilité de produire ces générateurs peuvent prendre contact avec la Fondation Keshe. Nous avons besoin d’équipes de production, pas de personnes individuelles, qui peuvent être suivies, auditées et améliorées. A leur intention sont organisées des sessions professionnelles non publiques.
– Nous devons avoir une branche de production et une branche des fondations Keshe qui permet de partager de nouvelles connaissances et de nouveaux développements qui ne sont pas rendus publics pour des raisons de sécurité, car nous allons avoir une influence massive sur l’industrie pétrolière.
– Nous voulons assurer que les commandes seront honorées. Au cas où la production italienne serait empêchée pour une raison ou une autre, les Philippines seront capables de prendre le relai.
C’est pour la même raison que nous nous assurons que la technologie est comprise et partagée par de nombreuses équipes.
--------------------
J’ai retrouvé mon premier article sur Keshe de février 2013 grâce à la personne qui interview Ali et qui a mis ça en ligne. Ça me fait rire, j’y ai mis tout ce que j’ai trouvé, je voulais que tout le monde sache et le plus vite possible pour nous libérer. Le moment est venu.

 

Excellent lien d'une excellente description par Patrick

https://www.youtube.com/watch?v=I84N8cvrFMY

Message qui vient d'arriver de Francois Flibotte... Youpi !
**** PUBLICATION OFFICIELLE ****
COURS 105 MAGRAV POWER
Le système Magrav Power c’est le générateur plasmique central qui aura pour fonction de fournir le plasma pour tous les satellites qui s’ajouteront par la suite. Ceux-ci exécuteront les tâches nécessaires pour combler vos besoins personnels. Ces services incluront l’électricité, le chauffage, l’eau chaude, la nourriture, la reproduction de matière, l’énergie pour le transport, la santé en équilibre parfaite (corps physique et émotionnel), l’agriculture, la décontamination, la dématérialisation et la téléportassions.
Présentement, la certification du Magrav Power a été obtenue pour les États-Unis et l’Europe. Aussitôt que l'appareil est certifié dans votre pays, les autorités n’ont plus le droit de vous empêcher de l'utiliser chez vous.
La première unité que vous installerez dans votre maison devrait idéalement être branchée à la prise murale la plus éloignée (en théorie) du disjoncteur électrique. Éventuellement, dans la prise du réfrigérateur parce qu’il fonctionne continuellement 24h/24. Si vous avez une deuxième unité, elle doit être branchée dans la prise qui est la plus proche des disjoncteurs.
Les unités qui sont branchés en cascade (idéalement pour l’Amérique du Nord) ajoutent de la puissance supplémentaire à l'entrée de l'unité qui est la plus proche de la source d'électricité. Lorsqu’ils sont branchées toutes les deux en cascades, le dispositif nécessitant beaucoup de puissance (grosse charge résistive) doit être branché en série entre l'unité Magrav principale et la source électrique. Pour l’Amérique du Nord, cela implique donc une unité par phase de 120 Volts pour un total de 2 unités ou plus.
Dans les premières étapes de fonctionnement du Magrav, l'énergie plasmique augmente avec le temps et est principalement déterminée par la charge qui est appliquée à sa sortie. S’il y a variations des charges, la pression du plasma dans le système change également. Si la charge ou une partie de sa charge est retirée, la pression du plasma s’effondrera et un processus de reconstruction s’entamera alors lorsque vous ré-appliquerez la charge initiale. Chaque effondrement ultérieur nécessitera, par contre, moins de temps pour se reconstruire que la première fois. Par ailleurs, une charge constante permettra d'accélérer le processus de conditionnement résultant ainsi à des économies accélérées sur votre facture d’électricité.
Dans un système au plasma, l'énergie disponible est très grande, et se déplace à une vitesse plus rapide que l'énergie électrique (flux d'électrons), fournie par votre compagnie d’électricité. Par conséquent, les charges résistives rencontrent une nouvelle source d’énergie qui est bien au-delà de leur capacité à gérer. Au fil du temps (avec un conditionnement approprié), les charges résistives s’adapteront à l'énergie au plasma et fonctionneront normalement.
Une charge non-résistive (néon, L.E.D. etc.) quand à elle, repose habituellement sur l'énergie magnétique qui s’apparente aux domaines de l'énergie plasmique. Cette similitude permet aux charges non-résistives et aux charges inductives (avec des bobines) de fonctionner correctement avec peu ou pas de temps de conditionnement. Si une ampoule incandescente (lumière standard avec un filament) est branchée sans passer par la phase de conditionnement, elle brûlera presque instantanément. Cependant, en suivant la procédure de conditionnement appropriée, l'ampoule fonctionnera normalement.
Les ampoules fluorescentes (néon) quant à elles, ne sont pas résistives. Il n'y a donc pas de problème. Elles peuvent être utilisées en toute sécurité pendant le processus de conditionnement. Tous les articles avec des éléments chauffants tels que, les radiateurs, la cuisinière, le four, le chauffe-eau, sont résistifs. Ces appareils se conditionneront éventuellement et au fil du temps. Ils peuvent par contre exiger une période d’adaptation par intervalle d’utilisation de temps limitée avant qu'ils ne soient prêts à accepter l'énergie plasmique.
Au cours de la première phase, l'unité ne pourra gérer plus de 2kW de conditionnement de charge résistive. Les charges non-résistives ne sont pas affectés par cette limite et théoriquement la capacité de charge non-résistive de l'unité est illimitée. Cependant, il est recommandé de rester à l’intérieur des valeurs nominales des circuits électriques (1800W à 15A/120V et 3600W à 15A/240V).
La capacité d’une unité couplée à une charge résistive est évaluée à 2 kW et à 5.2 kW lorsque montée en cascade avec une seconde unité. Cette limitation s’applique seulement pendant le processus de conditionnement. Une fois le conditionnement terminé, tous les appareils qui ont été conditionnés par ce système fonctionneront correctement.
Au cours de la phase de conditionnement:
a) L'énergie plasmique est introduite dans le câblage domestique
b) Le plasma apprend le comportement de l'électricité et le mime
c) Le plasma est introduit aux charges résistives
d) Le plasma diminue sa puissance afin de correspondre au niveau d’énergie qui alimente habituellement les charges résistives.
d) Lorsque l'énergie plasmique est introduite dans le système de la maison, il crée un nano-revêtement sur le câblage ainsi que dans les appareils, qui est alors un bien meilleur conduit et surtout plus rapide pour l’énergie plasmique.
e) Plus le nano-revêtement augmente sur le câblage électrique et de moins en moins le plasma a besoin d’imiter l'électricité.
f) Les périphériques qui sont correctement conditionnés opèrent maintenant au plasma et non plus à l'électricité.
Lorsque le conditionnement est terminé, vous devriez voir une baisse de votre facture d'électricité. Étant donné que chaque situation est différente et particulière pour chaque maison, nous ne pouvons pas garantir à 100% le résultat final en temps et en économie. Par contre jusqu'ici, nous avons obtenu au moins 66% de réduction dans tous les systèmes électriques résidentiels. Alors, attendez-vous à un coût d'énergie qui sera éventuellement beaucoup moins d’ici les 3 premiers mois d’utilisation.
Lorsque les économies d’électricité auront atteint leur plateau, retirez le dispositif du mur pour quelques mois et voyez par vous-même si les économies sont encore là. Puis, prêtez-le à qui vous voulez afin qu’il puisse débuter leur propre processus de conditionnement et profiter aussi d’économie d'énergie.

Magravs Home Power Unit Manual

A New Paradigm in Energy

Copper wires have been used to transmit electricity via electron vibration. This is the old, outdated paradigm, which relies on a very small spectrum of what exists in nature.

Now, with magnetical-gravitational (Magravs) technology, power is released and transmitted via the nano-coating of copper. The nano layers absorb ambient plasma energy and release usable plasma, which is much more powerful than simple electron vibration.

Plasma is found everywhere around us – in the air, our bodies, around the planet and in outer space. Through the nano layers, this boundless energy is then converted to usable energy which can power appliances at home.

Just like bringing home a new puppy, we need to train the Magravs Power Unit to satisfy our energy needs, as well as to train ourselves to understand the system. This is not simply plug and play. It is plug and interplay – YOU are 1part of the whole connection! It is time for Humanity to reconnect with the energetic plasma world!

Therefore, it is crucial to nano-coat all wires in the household in a gradual and systematic manner through the Magravs Power Unit.

It is important to remember that once the Magravs Power Unit is connected and turned on, do not turn off or unplug the unit from that point onwards. It MUST keep running continuously in order for it to work effectively.

Please read ALL the instructions below before connecting your Magravs Power Unit to your household socket. Exceeding the recommended loads at EACH stage during the conditioning period may cause the unit to be rendered inoperative and therefore fall outside the scope of manufacturer’s warranty.

Further information available at: http://www.keshefoundation.org/magravs

Conditioning the Magravs Power Unit - Preparation

Included with your Magravs Power Unit is a Phase Meter.

The phase meter is used to determine which plug of your household socket is connected to the "Live" or "hot" wire.

1. Turn on the phase meter and touch each plug of the socket;

2. The plug in which the phase meter turns on its light permanently or flashes much more quickly than the other plug is where the live wire is located;

3. Locate the side of the Magravs Power Unit plug marked "Live";


4. Connect the Magravs Power Unit plug correctly to match the "Live" plug of your household socket;

If the Magravs Power Unit is connected wrongly to the "Neutral" wire instead of "Live", there is a very high possibility of the unit being rendered inoperative and therefore fall outside the scope of manufacturer's warranty.

Also, do keep in mind that any electrical devices that are plugged into the Magravs Power Unit henceforth must also be plugged in to match the "Live" plug on the unit itself.

Day 1 – Day 3


Once you have connected your Magravs Power Unit to your household socket, turn on the switch on the socket and leave the Magravs Power Unit to condition itself to electricity in the household for 3 days (Day 1 – Day 3).

1. It is important that no load be connected to the Magravs Power Unit at this time. The Magravs Power Unit will be nano-coating the wires around the socket at this time and settling into its environment.

2. Failure to follow this step may cause the unit to be rendered inoperative and therefore fall outside the scope of manufacturer's warranty.

Day 4 – Day 7

On Day 4, connect a small LED desk lamp, rated 20W or less, to the Magravs Power Unit and allow this to run continuously, 24 hours a day, for another 4 days (Day 4 – Day 7.)

1. It is important to note that resistive loads, such as but not limited to electric heaters, motors with carbon brushes, incandescent light bulbs and battery/cell phone/mobile chargers, should not be connected to the Magravs Power Unit;

2. This is to allow the Magravs Power Unit to send and receive power at the plasmatic nano-coated level, and not at the metal copper-matter level – remember, the key to Magravs technology is in the nano-coating of your household copper wires via the Magravs Power Unit;

3. Exceeding the above recommendation at this stage may cause the unit to be rendered inoperative and therefore fall outside the scope of manufacturer’s warranty.

Day 8 – Day 10

On Day 8, it is time to gradually build up the non-resistive load on the Magravs Power Unit.

1. Add a small second load to your Magravs Power Unit, such as a table/stand fan, rated 80W or less;

2. Ensure that both the table fan AND LED desk lamp, total rating 100W or less, remain turned on and running continuously, 24 hours a day, from here on;

3. Allow this new combined load to run for another 3 days (Day 8 – Day 10);

4. Exceeding the above recommendation at this stage may cause the unit to be rendered inoperative and therefore fall outside the scope of manufacturer’s warranty.

Day 11 – Day 17

On Day 11, add a small resistive load to the unit, such as a small electric jug (excluding immersion heaters), rated 500W or less. Electric heaters with built-in fans (fan-heaters, low-power hairdryers, etc.) would also work for this purpose as long as they are rated at 500W or less.

This is to gradually condition the now-nano-coating household electrical system to condense plasma into a narrow bandwidth of electron vibration for resistive loads.

1. On first run, allow the resistive load to run for 10 minutes;

2. Allow a break of 3-4 hours;

3. Then run the resistive load again for 10 minutes;

4. Gradually increase the run time of the resistive load:
   a. Day 11 – 10-15 minutes runtime;
   b. Increase by 5-10 minutes per day from Days 12-16;
   c. Day 17 – no more than 60 minutes runtime;

5. This is done to gradually condition nano-coated electrical wires to accommodate the use of plasma energy by resistive loads;

6. Exceeding the above recommendation at this stage may cause the unit to be rendered inoperative and therefore fall outside the scope of manufacturer’s warranty.

Day 18 – Day 21

From Days 18-21, the resistive load on the Magravs Power Unit may be gradually increased from 500W to its rated 2000W limit.

Appliances such as toaster ovens and heatguns may now be introduced to the Magravs Power Unit’s electrical system.

Non-resistive loads are not affected by this rating and theoretically is unlimited, although it is recommended to stay within your household electrical circuit rating (eg. 1800W at 15A (120V), 3600W at 15A (240V), etc.)

Plasma Products Service Centre

Dear Customer, thank you for buying the Magravs Power Unit (hereon described as "the unit.")

Please be informed that, for warranty claims, you can send the unit to us. Check the address on http://www.keshefoundation.org/magravs; in the event of a legitimate claim, we will repair and return the unit to you. Please be advised that you are responsible for shipping costs incurred in returning the
unit to us.

Before sending the unit, please contact our service center at http://support.keshefoundation.org/ specifying:
- Product name;
- Date of purchase;
- Description of defect reported;
- Address and telephone number.

We will then contact you to help resolve the issue.

Notes for delivery:
Package the faulty appliance carefully and include the following information:
- Product name;
- Date of purchase;
- Description of defect;
- Address and telephone number;
- Printout of your e-mail;
Attach the receipt or invoice for proof of validity.

Plasma Products Warranty

1) General rules
This warranty is intended as an addition to all other rights enjoyed by the product purchaser/ customer. It does not replace these rights and, specifically, in no way affects the customer's rights as established by European law.

2) Warranty duration and validity
The appliance is guaranteed by Keshe Foundation for a period of 12 months from date of purchase. This date must be proven by: invoice or receipt bearing date of sale, details identifying the appliance, type, model. Failure to produce the stated documents will invalidate the product warranty. This warranty includes the free replacement or repair of the device's parts the authorized Service Centre should prove to have defects in materials or workmanship.

3) Exclusions from warranty
This warranty excludes:
All damages arising as a result of negligent and/or careless use, repairs
carried out by unauthorized staff, careless transport and improper installation.

4) Limits of liability
Keshe Foundation declines all responsibility for any possible damage caused directly or indirectly to people or objects as a consequence of failure to comply with the provisions of the specific appliance 'Instruction manual' on http://www.keshefoundation.org/magravs

5) Expiry of warranty
Once the 12-month duration of this warranty has elapsed, all repairs will be at the customer's own expense.

Avant de faire ceci, il faut d'abord comprendre le système...

J'aime beaucoup ce garçon de 20 ans !

Mon premier manuel MaGrav
mon_premier_manuel_Magraw-version_2.pdf
Document Adobe Acrobat 19.6 MB
Manuel de branchement d’une unité Magrav
Un nouveau paradigme énergétique
Mode d'emploi Magravs.pdf
Document Adobe Acrobat 4.2 MB